Croix Rouge chez vous : écoute et livraison solidaire

logo

 

COVID-19 : CROIX-ROUGE CHEZ VOUS – MAINTENIR LE LIEN SOCIAL DES PERSONNES VULNÉRABLES ISOLÉES

Pour faire face à cette situation exceptionnelle liée à la crise du COVID-19 et assurer sa mission d’aide aux personnes vulnérables, la Croix-Rouge française a mis sur pied un dispositif exceptionnel de conciergerie solidaire : « Croix-Rouge chez vous ».

Toute personne vulnérable confinée en situation d’isolement social peut appeler 7j/7, de 8h à 20h, notre numéro national 09 70 28 30 00 pour bénéficier :

  • d’une écoute chaleureuse et rassurante de la part des bénévoles formés à l’écoute,
  • de la possibilité de commander des produits de première nécessité (denrées alimentaires, produits d’hygiène et d’entretien)
  • de se faire livrer ses médicaments sur ordonnance

Des volontaires de la Croix-Rouge livreront chez elles en toute sécurité dès le lendemain les paniers ou les médicaments.

Pour plus de détails sur les paniers et le dispositif vous pouvez aussi visiter le site de Croix-Rouge chez vous

COVID-19-Croix-Rouge-chez-vous-maintenir-le-lien-social-des-personnes-isolees_slideshow

QUI PEUT APPELER ?

Toute personne confinée et isolée socialement ayant besoin de parler, d’être écoutée et rassurée.

Toute personne vulnérable ne pouvant se déplacer pour aller faire ses courses, chercher ses médicaments peut solliciter l’aide de « Croix-Rouge chez vous ».

Vous connaissez des personnes en situation d’isolement ? Faites connaître ce service à vos proches, dans votre immeuble, chez vos commerçants, dans vos mairies…

COMMENT ÇA MARCHE ?

Vous appelez le 09 70 28 30 00 et vous vous laissez guider.

Nous médiatisons ce dispositif suite à la détresse alimentaire de certaines familles. Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez aussi vous rapprocher des associations solidaires existantes sur la commune par l’intermédiaire de la mairie.

Par ailleurs, un chèque de 60 euros a été adressé aux familles de nos élèves demi-pensionnaires (quotients A à G), à l’initiative du conseil départemental, afin de répondre également à cette problématique.

facebooktwitterredditpinterestmail

Les commentaires sont désactivés.